Diagnostic électricité

Afin de réduire le nombre d’accidents liés aux risques présentés par une installation électrique défaillante, le contrôle des installations électriques est rendu obligatoire depuis 2009.

 

Le contrôle de l’installation électrique est un diagnostic électricité qui doit être effectué avant la vente d’un bien immobilier destiné à l’usage d’habitat lorsque son installation électrique date de plus de quinze ans.

Effectué obligatoirement par un diagnostiqueur immobilier certifié, le diagnostic électricité est de la responsabilité du vendeur qui doit le faire effectuer avant la signature des documents relatifs à la vente.

Le diagnostic électricité concerne l’ensemble de l’installation électrique de la maison individuelle ou des parties privatives lorsque le logement est situé dans une copropriété.

Lors du diagnostic électricité, le diagnostiqueur contrôle visuellement l’ensemble de l’installation électrique depuis le compteur individuel jusqu’aux bornes de raccordement sans procéder à des démontages.

Afin de limiter les risques d’accidents et d’incendie dus à des courts-circuits, le diagnostiqueur immobilier vérifie également le fonctionnement des dispositifs de protection, l’adéquation de puissance des appareils électriques fixes par rapport au calibrage de l’installation et le respect des volumes de protection dans les pièces humides.

Le diagnostic électricité n’est en aucun cas une remise aux normes de l’installation électrique, mais le diagnostiqueur immobilier peut suggérer ou préconiser des travaux de remise aux normes.

Expert impartial et indépendant, le diagnostiqueur immobilier n’a aucun lien avec une entreprise de travaux  susceptible de procéder aux travaux qu’il recommande d’effectuer.

La durée de validité du diagnostic électricité est de trois années après sa première réalisation.

L’absence de diagnostic électricité obligatoire lors de la vente engage la responsabilité du vendeur tout en dégageant son assurance de la garantie de vice caché de la construction.

 

 

A une heure de train et autant pour aller à la mer, Montdidier attire une population désireuse de quitter les métropoles pour résider dans une ville à taille humaine. Prés de 80% du parc immobilier de Montdidier est constitué par des maisons individuelles dont une sur deux appartient à ses occupants. La location immobilière à Montdidier se porte bien avec un parc locatif restreint mais dynamique. La transaction immobilière à Montdidier fixe actuellement le prix moyen de l’immobilier ancien au dessus des 2000€ par m² habitable ce qui est supérieur aux prix pratiqués dans les communes avoisinant Montdidier.

 

Diagnostic immobilier Montdidier
Diagnostic immobilier Montdidier - Compiègne - Soissons - Amiens - St Quentin - Beauvais - Laon - Creil - Senlis - Pont-Ste-Maxence - Clermont - Attichy - Mouy - Meaux - Chantilly - Noyon - Péronne - Château-Thierry - Beauvais - Froissy